Présentation

La Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) des Écrins, est une structure médico-sociale gérée par l’association des PEP ADS.

Ouverte en 2011 à Embrun, la MAS des Écrins est un lieu de vie destiné à accueillir des adultes en situation de handicap. L’établissement est adapté plus spécifiquement à un public vieillissant d’hommes et de femmes de plus de 40 ans.

Installée depuis septembre 2014 dans de nouveaux bâtiments, la MAS des Écrins dispose de 24 places d’hébergement permanent (24h/24, 365 jours/an) et d’1 place d’accueil temporaire pour des séjours provisoires d’une durée de quelques jours à 3 mois.

Les PEP ADS

L’association des Pupilles de l’Enseignement Public des Alpes du Sud (PEP ADS) fait partie de la Fédération Générale des PEP (FGPEP), qui promeut la notion de société inclusive, garante de l’accès de tous aux droits communs : droit à l’éducation, à la culture, aux loisirs, aux soins, à la vie sociale et à l’emploi.

L’association intervient dans les domaines de la petite enfance, de l’éducation, des loisirs, du social, du médico-social et du sanitaire sur les territoires des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence.

Historique de notre projet

En 2003, un besoin de prise en charge pour personnes handicapées vieillissantes a été identifié suite à une étude sur le département des Hautes-Alpes. L’association des PEP ADS a décidé de lancer un projet de création de structure pour les accueillir.

En 2009-2010, les PEP ADS ont obtenu l’autorisation de créer une MAS de 25 places.

En 2011, la MAS accueille ses 10 premiers résidents, dans des locaux provisoires situés au Centre Hospitalier d’Embrun, le temps d’obtenir les fonds nécessaires au financement des travaux d’un établissement dédié.

En 2013, avec l’aide de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), l’Agence Régionale de Santé (ARS) PACA, la mairie d’Embrun, le conseil régional et le conseil général, la Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale (MGEN), le comité de coordination national action handicap, les PEP ADS ont pu rassembler suffisamment de fonds pour commencer la construction du nouvel établissement et financer son fonctionnement.

Le 15 septembre 2014, après 18 mois de travaux et un investissement de plus de 5,8 millions d’euros, la Maison d’Accueil Spécialisée des Écrins ouvre ses portes.

Nos locaux

La MAS, construite sur 3 niveaux, s’articule autour de 3 pôles d’activité :

Rez-de-chaussée : le pôle administratif comprend l’accueil, des bureaux, une salle de réunion et une salle polyvalente réservée aux activités de groupe, spectacles, fêtes avec les familles…

Rez-de-jardin haut : le pôle hébergement est divisé en deux unités de vie séparées par une salle de restauration centrale et des espaces de services et de locaux techniques (cuisine de réchauffage, lingerie, salle de repos du personnel et vestiaires). L’unité de vie Myosotis (12 chambres) et l’unité de vie Hysope (13 chambres) sont organisées autour de patios. Toutes les chambres sont individuelles et disposent de leur propre cabinet de toilette (WC et douche) aménagé aux normes d’accessibilité.

Rez-de-jardin bas : le pôle activités et soins rassemble des espaces dédiés aux activités et à la détente (salles d’activités manuelles, espace sensoriel snoezelen, baignoire à bulles…) mais aussi des espaces de soin et de rééducation (bureau des infirmières, bureau médical, salle de kinésithérapie, atelier d’ergothérapie, bureau de la psychologue…).

Nos missions

Les missions fondamentales de la MAS sont d’assurer, de manière permanente :

  • L’hébergement
  • L’aide et l’assistance permanente dans les actes de la vie courante, liées à l’absence d’autonomie
  • Une surveillance médicale et des soins constants : soins médicaux, soins paramédicaux, soins de confort et de nursing
  • L’accompagnement socio-éducatif

Nos valeurs et nos objectifs

La philosophie du projet de la MAS des Écrins

Elle repose sur le concept d’un lieu de vie, ce qui signifie qu’on travaille pour, avec, et chez le résident.

Ses corollaires (l’accompagnement de la vie quotidienne, l’animation et les loisirs) sont de créer, pour et autour du résident, un environnement qui ait comme ambition la convivialité, l’épanouissement et le bien-être.

Le personnel de la MAS s’emploie, dans l’ensemble des actions qu’il met en œuvre, à favoriser l’autonomie plutôt que d’assister la dépendance, et de maintenir le plus haut niveau d’autonomie possible pour chacun des résidents.

Le public accueilli

La MAS des Écrins a pour vocation d’accueillir plus spécifiquement des personnes handicapées vieillissantes, hommes et femmes, à partir de 40 ans, devenues plus dépendantes notamment avec l’avancée en âge.

Les résidents peuvent présenter un handicap intellectuel, moteur, sensoriel ou somatique grave dont l’état nécessite le recours à une tierce personne pour les actes de la vie courante, une surveillance médicale et des soins constants.

L’altération possible de leurs fonctions cognitives (attention, mémoire, langage, savoir-faire, fonctions exécutives) ou de leurs compétences sociales, rendent parfois difficiles la compréhension et l’appréhension qu’ils ont du monde extérieur.

Avec le vieillissement, les personnes deviennent de plus en plus dépendantes et leur autonomie diminue.

L’accompagnement des résidents

La MAS vise l’accompagnement de chaque résident dans toute sa dimension d’être humain (entité biologique, psychique, sociale et spirituelle) et d’adulte en situation de handicap, et poursuit les objectifs suivants :

  • Satisfaire aux besoins fondamentaux : nutrition, sommeil, santé somatique et psychique
  • Donner à chaque résident la possibilité de bien vivre malgré le vieillissement, en tenant compte de son histoire, de sa personnalité, de ses centres d’intérêt, de ses besoins et de ses attentes
  • Offrir au résident un environnement adapté, un cadre sécurisant où il peut construire des repères matériels, affectifs et relationnels
  • Maintenir le potentiel personnel acquis antérieurement, mais aussi prévenir et/ou accompagner la régression
  • Stimuler et maintenir la participation sociale du résident, les interactions et la communication avec autrui, par le biais d’activités d’animation
  • Lutter contre les conséquences du vieillissement
  • Accompagner le résident jusqu’à la fin de sa vie

L’organisation se centre sur la quantité d’aide humaine à apporter et met l’accent sur l’aménagement des locaux et l’utilisation d’un matériel spécifique adapté pour la sécurité et le confort (rails au plafond, lève-malade).

Toute une équipe pluridisciplinaire s’emploie à répondre aux besoins d’accompagnement personnalisé dans une dynamique conviviale et respectueuse.

Un projet unique pour chaque résident

Pour que le résident vive correctement l’avancée en âge et conserve des habitudes de vie agréables, l’institution personnalise la prise en charge sous forme d’un projet personnalisé.

Le projet d’accompagnement personnalisé est le fil conducteur de l’accompagnement. Il est élaboré en concertation avec la personne accueillie et/ou son représentant, et prend en compte les besoins et les demandes exprimées.

Dans le cadre de la réalisation du projet, deux professionnels sont choisis pour être référent et co-référent du projet.

L’application et le bon déroulement du projet personnalisé sont contrôlés par une évaluation continue des besoins des bénéficiaires.

Nous contacter et nous localiser

Quartier Saint Surnin, ancienne Route nationale 94
05200 Embrun
04.92.20.60.19
04.92.46.67.47

Horaires d’ouverture du secrétariat : tous les jours de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Horaires d’ouverture des visites : de 10h à 11h30 et de 14h à 17h30

Aller au contenu principal